Attiré comme un aimant

Susciter la passion et le désir d’un homme

Le désir, l’alchimie mystérieuse de la quête romantique sont, de tout temps, les ingrédients de la passion. Il n’existe sans doute pas de forces plus merveilleusement complexes et pourtant aussi chargées de tumultes en puissance que celles qui animent la passion et le désir. Au plus fort de leur expression, amour et désir sexuel fusionnent dans un lien passionné. Mais la passion est plus que le simple désir sexuel ; elle se caractérise aussi par la manifestation de sentiments puissants : amour, haine, rage, convoitise, zèle, jalousie, possessivité. La passion renferme les myriades d’expressions de la vie et de l’intensité d’une relation. Lorsqu’elle existe, la passion nous rend plus vivants, plus vibrants. Lorsqu’elle est absente, nous nous sentons mornes, nous nous ennuyons et ne nous intéressons à rien. La passion est une façon de répondre à la vie, aux idées, aux êtres et bien entendu à l’amant, à l’amante. Révéler nos sentiments de cette manière si impétueuse et si peu refrénée implique toujours un risque personnel. Les êtres passionnés veulent vivre aussi intensément que possible. Ils cherchent ce qui est nouveau, inattendu, excitant et s’autorisent à y répondre sans inhibition. Lorsque nous vieillissons, nous devenons tous plus prudents, plus conservateurs dans nos actes et nos réactions. Mais nous gardons vivants les souvenirs de ces périodes de notre vie où nous étions davantage comme des enfants, plus spontanés. Nous désirons tous, en secret, connaître à nouveau cette liberté et ne plus être inhibés. C’est la raison pour laquelle l’amour romantique est si tentant — pour la plupart d’entre nous, lui seul nous permet d’exprimer notre sentiment d’être vivants, notre excitation, notre passion. La plupart des gens, lorsqu’ils décrivent leurs émotions liées aux premières semaines d’une relation amoureuse, parlent de la joie de vivre ressentie. En réalité, ce qu’ils vivent est la réémergence de ces émotions de jeunesse qui sommeillent en eux, car, en tant qu’adultes, ils cherchent davantage à se montrer rationnels. Étant donné que nous perdons si facilement notre capacité à faire naître ces merveilleux « états d’être », nous sommes attirés par ceux-là même qui peuvent les réveiller et les libérer à nouveau en nous. C’est pourquoi les femmes qui suscitent la passion et le désir chez les hommes les attirent comme des aimants. Lorsque nous nous sentons vivants, cela signifie que nous nous autorisons à vivre nos émotions au plus haut degré et rejetons les contraintes, les inhibitions, les interdits. Aussi séduisant que cela paraisse, il existe des hommes et des femmes que l’excitation et l’intensité de la passion effraient aussi bien en eux que chez leur partenaire. Ils ont peur qu’il n’en résulte une perte de contrôle et même que ce ne soit dangereux, car vivre une passion, c’est aussi faire tomber ses défenses. C’est pourquoi nos compagnons, même s’ils nous aiment, peuvent à certains moments, sans le vouloir, réprimer notre enthousiasme enfantin, notre joie. La plupart d’entre nous vivent la passion et l’excitation dans la sexualité. C’est là que nous éprouvons les désirs les plus violents, les plus effrénés, les plus forts et que nous attendons avec volupté la rencontre sexuelle et l’apaisement qui s’ensuit. Mais ces délices s’accompagnent d’émotions plus obscures qui font peur, et c’est cette peur qui, immanquablement, émousse notre capacité à exprimer notre passion. Aimer quelqu’un, c’est aussi vivre des moments d’insécurité, de colère, de jalousie et connaître la possessivité. Ce sont les compagnes fidèles du lien passionnel. La passion et le désir sexuels sont presque toujours présents au début de toute liaison amoureuse. La question qui trouble la plupart des couples est de savoir si nous pouvons indéfiniment exciter, stimuler nos partenaires jusqu’à la jouissance maximale. Est-il possible que ce sentiment d’« être vivant » demeure lorsqu’une relation dure très longtemps? Au début, la nouveauté et la fraîcheur sont suffisantes pour susciter la passion et le désir chez les deux partenaires. Au fur et à mesure qu’ils se connaissent davantage, il faut que cette étincelle fasse place à autre chose ; il faut savoir comment faire naître des sentiments passionnés grâce à certaines attitudes et comportements.